Career academy 4 - article quitter emploi

Comment donner sa démission

Les étapes à suivre
 

Dans un monde idéal, démissionner serait un acte agréable et simple. Votre chef vous comprendrait, vous assisterait et votre décision ne le fâcherait pas. Malheureusement, cette situation est presque utopique... La façon dont vous gérez votre démission a très certainement un impact sur votre carrière. Il y a une procédure à suivre. De plus, vous avez intérêt à garder vos bonnes références.

Voir exemple d'une lettre de démission

Préparer votre lettre de démission
Dès que vous avez pris une décision, vous devez préparer votre lettre de démission. La façon de rédiger votre lettre dépend des circonstances qui vous incitent à partir. Une lettre de démission simple mentionne la date, l’adressé, la décision de partir, le début et la fin du préavis, votre nom et signature. Si l’entente avec votre employeur est bonne, vous pouvez y ajouter quelques lignes de remerciement. Par contre, n’exprimez pas vos sentiments négatifs. Ces propos sont ineffaçables et peuvent être utilisés contre vous. N’oubliez pas que le seul but  d’une lettre de démission est d’informer votre employeur que vous allez quitter la société. Si vous doutez, ne mentionnez que de l’information neutre.

Soumettre votre lettre de démission

•    Soit vous la soumettez personnellement et vous faites signer un double pour accord.

•    Soit vous l’envoyez via exploit d’huissier, la lettre étant valide dès réception.

•    Soit vous envoyez un recommandé. Attention, cette lettre n’est valide qu’à partir du troisième jour ouvrable suivant l’envoi. Envoyez la lettre donc le mercredi au plus tard si vous désirez entamer votre préavis le lundi prochain.


Calculer votre préavis

Après avoir démissionné, votre préavis prend cours. La période restant à prester auprès de votre employeur a été fixée par la loi. Pour les employés, le préavis commence le premier lundi qui suit la semaine au cours de laquelle vous avez remis votre démission. Ensuite, la durée varie selon votre  rémunération et votre ancienneté :
 

Votre contrat date d'avant 01.01.2019

Premièrement votre préavis est calculé à base de votre ancienneté jusqu'au 31 déc 2018. Ce calcul suit les anciennes règles du 31/12/18.

•    Votre salaire annuel brut est  <  €32.254 ?

     Une ancienneté de moins de 5 ans entraîne un préavis de 1,5 mois

     Une ancienneté de plus de 5 ans entraîne un préavis de 3 mois

•    Votre salaire annuel brut se situe entre €32.254 et €64.508 ?

     Vous devez parvenir à un accord avec votre employeur. Votre préavis aura au maximum  une durée de 4,5 mois

•    Votre salaire annuel brut est > €64.508?

     Vous devez parvenir à un accord avec votre employeur. Votre préavis aura au maximum une durée de 6 mois.

Deuxièmement, vous devez y ajouter le préavis à base de votre ancienneté à partir de 01.01.2019, selon la nouvelle législation.

Ancienneté -  préavis à respecter par l'employé

0 < 3 mois         1 semaine
3 < 6 mois         2 semaines
6 < 9 mois         3 semaines
9 < 12 mois       3 semaines
12 < 15 mois     4 semaines
15 < 18 mois     4 semaines
18 < 21 mois     5 semaines
21 < 24 mois     5 semaines
2 < 3 ans           6 semaines
3 < 4 ans           6 semaines
4 < 5 ans          7 semaines
5 < 6 ans          9 semaines
6 < 7 ans         10 semaines
7 < 8 ans         12 semaines
8 ….                13 semaines(maximum)


Ajoutez les deux résultats pour connaître votre préavis total

Votre contrat date d'après 01.01.2019

La nouvelle législation sera d'application pour tous les nouveaux contrats à partir du 01.01.2019.
 

Comment l’expliquer à votre supérieur

Après avoir accepté un nouveau défi, vous avez rédigé votre lettre de démission afin d’informer officiellement votre employeur de votre décision.
Vous serez submergé par les  émotions. Dans un premier temps vous aurez un sentiment de culpabilité envers votre employeur. Préparez-vous à la réaction de votre supérieur et aux réactions de vos collègues directs.

N’oubliez surtout pas les raisons pour lesquelles vous avez décidé de changer d’emploi.

Voici quelques conseils pratiques pour la partie verbale :
 

•    Restez discret. Votre supérieur a le droit de décider quand il communiquara l'information au niveau interne.

•    Essayez de trouver le bon moment pour lui en parler. Ne l’approchez pas juste avant une réunion du management.

•    Préparez-vous aux questions qui suivront, exercez-vous et apprenez vos motifs par cœur.

•    Vous n’êtes pas obligé de dire qui sera votre futur employeur.

•    Préparez-vous à une réaction négative. Restez sûr de vous, communiquez d’une façon brève et claire.

•    Gardez l’esprit positif. Introduisez votre remplaçant à la société et aidez-le à reprendre votre fonction. Votre attitude positive peut vous aider à maintenir de bonnes références.

•    N’oubliez jamais les raisons pour lesquelles vous démissionnez.

HaysSearchForm Portlet

Why us Right Hand box