La vie après lock down

La vie après le « Lock down »
Comment se préparer au retour dans nos lieux de travail

Avez-vous déjà vu ces images d'astronautes revenant sur terre après une longue période dans l’espace et sortant de leurs capsules ? Leurs jambes sont faibles et ils sont généralement aidés par une équipe au sol. Mais ils ont généralement le sourire aux lèvres, soulagés d'être de retour sur la terre ferme.

Temps de lecture: 4½ minutes | Auteur: Gordon Tinline - Business Psychologist

Lorsque nous sortirons du confinement et que nous reviendrons enfin au bureau, nous sentirons-nous comme ces astronautes ? Désorientés, faibles et luttant pour retrouver une base solide ? Sans doute pas autant, mais l'analogie n'est pas complètement farfelue. D'une certaine manière, la période passée loin de notre lieu de travail habituel, de nos collègues et de nos amis pourrait nous donner l'impression d'être dans une station spatiale lointaine et détachée de notre vie précédente.

En outre, nous ne sommes probablement pas en train de revenir à ce qu'était la situation avant COVID-19. Il est intéressant de noter que trois astronautes qui sont revenus récemment de plusieurs mois passés dans la International Space Station ont déclaré avoir eu l'impression de revenir sur une autre planète!

Bien sûr, certaines personnes n'ont pas été isolées et ont travaillé en première ligne pour faire face à la crise. Pour de nombreux travailleurs clés, l'adaptation sera différente lorsqu'ils sortiront de la phase la plus intense de la crise et nous devons tous être conscients que leur expérience a été très différente de celle des personnes contraintes de rester à la maison pour travailler.
 

3 domaines importants à prendre en considération lorsque nous nous préparons à revenir sur notre lieu de travail.

Alors que les restrictions s'assouplissent dans de nombreux pays, que pouvez-vous faire pour vous préparer à la réintégration et vous adapter à la prochaine ère de travail ? Il y a trois domaines qui se chevauchent et je pense qu'il vaut la peine de se concentrer sur eux :
 
  • Santé physique 
  • Santé mentale
  • Productivité et performance au travail

1. Comment pouvez-vous maintenir ou améliorer votre santé physique ?

Avez-vous fait plus ou moins d'exercice pendant le confinement ? Quelle a été votre alimentation ?  Avez-vous bu un ou deux verres de vin trop régulièrement ? Certains chercheurs pensent que nous vivons depuis quelque temps une pandémie moins dramatique ou moins visible que COVID-19, celle de l'inactivité physique.

De nombreuses personnes semblent avoir augmenté leur niveau d'exercice pendant la période de confinement. Cependant, il existe une hypothèse selon laquelle les personnes déjà actives sont devenues plus actives et les moins actives plus inactives. Il ne fait aucun doute que des recherches vont être menées et nous fourniront des preuves solides à ce sujet, mais il est possible que nous nous soyons polarisés autour de l'exercice physique.

Parue il y a quelques années, une étude systématique des récompenses neurologiques de l'exercice a suggéré que l'exercice régulier tend à devenir sa propre récompense et, par conséquent, est susceptible d'être maintenu comme une habitude quelles que soient les circonstances.  Cependant, elle n'a pas exclu la possibilité que, pour les moins actifs, le fait de ne pas faire d'exercice produise des récompenses neurologiques en termes de minimisation des coûts énergétiques de l'exercice. En d'autres termes, la douleur initiale, ou le fait d'y penser, pourrait empêcher de chercher les gains de l'exercice. Mais une fois que les gains deviennent fréquents et répétés, la douleur pourrait être acceptée et tolérée.

Ainsi, si vous avez fait plus d'exercice pendant la période de confinement, vous devriez avoir plus de facilités à maintenir ce niveau qu’une personne étant passée d’un niveau zéro à quelques exercices. Dans ce cas, si vous voulez augmenter votre niveau d'exercice, il faudra alors trouver des moyens de l'intégrer de façon légère et régulière dans votre journée de travail après la crise.

Un conseil est de lier l'exercice à quelque chose que vous faites déjà habituellement. Par exemple, faites des étirements après vous être brossé les dents le matin ou faites une promenade de 10 minutes à l'extérieur après chaque réunion ! Cela peut sembler étrange, mais en s'associant à un comportement déjà automatique ou profondément ancré dans nos rituels quotidiens, l'exercice lié deviendra une habitude.
 

2. Comment le confinement vous a-t-il affecté psychologiquement et comment pouvez-vous gérer cela ?

Il ne fait aucun doute que le maintien de la santé mentale a été plus difficile pour de nombreuses personnes pendant le confinement. Alors que nous sortons des restrictions les plus sévères, que pouvons-nous faire pour essayer d'améliorer notre santé mentale ?

Les cinq moyens mis en avant par l'association britannique pour la santé mentale « Mind » valent la peine d'être examinés alors que nous nous préparons à réintégrer nos lieux de travail :

1. Apprendre - Qu'avez-vous appris pendant cette période que vous pouvez mettre en œuvre à mesure que les restrictions sont assouplies ?

2. Se connecter - Quelles sont les possibilités qui s'offrent à vous pour renouer avec les personnes qui vous sont chères ?

3. Prendre note - Pouvez-vous adopter une approche plus attentive de la vie ? Par exemple, lorsque vous êtes dans un espace vert en plein air, concentrez-vous vraiment sur ce que vous vivez à travers tous vos sens. Lorsque vous parlez à vos collègues, faites attention à ce qu'ils vous disent.

4. Donner - Être gentil avec les autres et généreux en temps et en attention est très bénéfique pour votre propre santé mentale. Comment pouvez-vous l’intégrer davantage dans votre comportement et dans votre façon d'utiliser votre temps ?

5. Bouger - Le cinquième moyen est de rester actif, comme je l'ai déjà dit. 

Il est intéressant de noter que ces cinq moyens ont également été suggérés comme étant importants pour la santé mentale pendant la phase d'isolement de la pandémie COVID-19.
 

Comment pouvez-vous améliorer votre productivité et vos performances après le blocage ?

Plutôt que de simplement revenir à nos anciens comportements, pourquoi ne pas continuer à appliquer après la crise nos bonnes pratiques découvertes et développées pendant le confinement pour améliorer notre productivité et nos performances professionnelles.

Peut-être les appels vidéo pourraient-ils être utilisés plus fréquemment à l'avenir, pour améliorer l'efficacité et la gestion du temps ? Avez-vous pris le temps de réfléchir à vos priorités, au sens que vous attribuez à votre travail et à ce qui est important dans votre vie ? Peut-être avez-vous pris conscience de l'importance du temps passé en famille et de l’importance de le préserver quand nous passerons de nouveau plus de temps en dehors de nos foyers.

Mais cela ne se traduira en action qu'avec une planification active. Celle-ci peut se faire au niveau individuel ou au niveau de l'équipe à travers un plan de réinsertion.
 

Comment construire votre plan de réinsertion professionnelle ?

Alors que les restrictions sur le verrouillage commencent à s'alléger, comment pouvons-nous envisager de tirer les leçons du verrouillage pour améliorer notre vie professionnelle, après la crise ? Je suggère la chose suivante :

1. Fixez un calendrier pour la mise en œuvre de votre apprentissage. Un bon point de départ serait d'identifier ce que vous voulez établir au cours de vos deux premières semaines de retour.

2. Ouvrez une discussion avec les membres de l'équipe et les collègues pour identifier les leçons partagées du « Lock down » : celles que vous voulez changer et celles que vous souhaitez poursuivre.

3. Considérez les trois domaines mis en évidence ci-dessus comme une structure permettant d'identifier les actions visant à maintenir ou à améliorer la santé physique et mentale, ainsi que la productivité et les performances professionnelles.

4. Examiner régulièrement les changements mis en œuvre et les adapter pour faire face aux réalités de la prochaine ère du travail.

Aucun d'entre nous n'aurait souhaité COVID-19. Cependant, comme c'est souvent le cas dans l'adversité, nous pouvons en tirer des enseignements et renforcer notre résilience individuelle et collective en planifiant et en suivant nos résolutions pour le futur.
 
Vous souhaitez continuer à travailler à domicile? 5 conseils pour discuter du travail à distance avec votre responsable.

sfmc contact blok

Contactez moi

Avez-vous une question ou un commentaire? Nous sommes heureux de vous contacter
  •  Lors de l'envoi de ce formulaire, vous indiquez que vous connaissez notre politique de confidentialité, qui explique ce que nous faisons de vos données personnelles.

block ik heb vacature

Vous recrutez ?

Enregistrez votre offre d'emploi et nous prendrons contact avec vous.

Block volg hays op social

Suivez-nous

Volg Hays op LinkedIn - Hays.be
Volg Hays op Facebook - Hays.be
Volg Hays op Instagram - Hays.be
Volg Hays op Youtube - Hays.be